Le Point, 9 février - Nicolas Sarkozy et le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, "sont convenus que le temps était à l'adoption de sanctions fortes" vis-à-vis de l'Iran, a indiqué l'Élysée à l'issue d'un entretien d'une heure environ entre les deux hommes lundi soir. Et cela "dans l'espoir d'une reprise du dialogue" avec Téhéran, a précisé la présidence. Tous deux ont jugé que, "malheureusement, le temps des sanctions" était arrivé pour l'Iran, "car la main tendue n'a pas été saisie", a-t-on précisé de même source.

Lire la suite...

Iran Manif -  Le Monde daté du 7 février propose un article sur "ohammed Reza Heydari est le premier diplomate iranien à avoir fait défection depuis l'élection contestée du président Ahmadinejad en juin 2009. Début janvier il a abandonné son poste de consul en Norvège, et lance une campagne "Ambassades vertes", couleur de l'opposition, pour inciter les autres diplomates iraniens à faire de même."

Lire la suite...

ASCA, Rome, 5 février – « L'Italie doit condamner sans la moindre restriction le régime dictatorial en Iran et doit s’engager a de fortes sanctions internationales. » C’est ce qu’a demandé le secrétaire général de la CISL, Raffaele Bonanni, intervenant dans une manifestation organisée aujourd'hui par les syndicats CGIL, CISL et UIL devant l'ambassade iranienne.

Lire la suite...

Iran Manif - Catherine Ashton nouveau patron de la diplomatie de l'UE a prôné la prudence sur les sanctions renforcées contre l'Iran dans le dossier nucléaire. Cette attitude a de quoi surprendre. Serait-ce une nouvelle poussée de Solana’ite aigüe qui défendait bec et ongle les négociations pour les négociations en prenant bien soin de ne jamais faire le moindre progrès ?  

Lire la suite...