Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Le Maroc "ne s'étonne pas du comportement" de l'Iran dans l'affaire complot présumé contre l'ambassadeur saoudien à Washington, et exprime "son entière solidarité" avec Ryad, a déclaré lundi le chef de la diplomatie marocaine Taïb Fassi-Fihri.

"Nous ne sommes pas étonnés d'un tel comportement de la part de la direction iranienne" dans les affaires intérieures d'un autre pays, et de son non-respect de la souveraineté des pays du monde libre", a indiqué le ministre lors d'une conférence de presse avec son homologue britannique William Hague.

"Nous voulons exprimer notre entière solidarité avec l'Arabie saoudite face à cette tentative (d'assassinat de l'ambassadeur, NDLR), qui est contraire à tous les usages et à toute morale", a encore dit le ministre.

Pour sa part, le responsable du Foreign Office a déclaré que son pays poursuivait ses "consultations" avec Washington sur la manière appropriée de "répondre à cet incident", dont Téhéran nie être l'auteur.

"Ce qui a été révélé est profondément inquiétant (...) Les Etats-Unis prennent cette affaire au sérieux, et nous aussi", a ajouté le ministre venu lundi à Rabat après une visite en Libye.

Interrogé par les journalistes, M. Hague a d'autre part refusé de commenter des informations selon lesquelles Washington et Londres préparaient un projet de résolution au Conseil de sécurité de l'Onu sur cette affaire.

Lundi, le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi a indiqué que son pays était "prêt à examiner" les accusations de Washington sur ce projet d'assassinat de l'ambassadeur saoudien à Washington.

Dans un premier temps, Téhéran avait rejeté en bloc la semaine dernière les accusations américaines.

(AFP)

IRAN 
DECEMBRE 2019

 20 exécutions

Soulèvement national

1500 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 191 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE