Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Plus d'une centaine de salafistes ont manifesté vendredi à Sidi Bouzid, dans le centre-ouest de la Tunisie, pour réclamer la fermeture de la chaîne Nessma TV après la diffusion d'images représentant Dieu, jugées « impies », écrit un corrspondant de l’AFP sur place.  C’est exactement le remake du film d’horreur qui s’est tourné en Iran après la chute du chah.

Violences ouvertes ou calfeutrées, toujours chapeautées par des démentis des dirigeants intégristes qui poussent la démagogie à condamner ce qu’ils ont ordonné, chantage et pression pour réduire au silence l’opposition, voire élimination physique, c’est ainsi que la dictature des mollahs a volé la révolution anti monarchiste en Iran et s’est imposée dans le sang avec ses exécutions massives.

Les vieilles recettes font école et c’est le chemin que les intégristes veulent emprunter en Tunisie, en usant bien entendu du bulletin de vote pour asseoir leur légitimité quand ils règneront par la terreur. 

On ne peut oublier les paroles du guide suprême des mollahs Khamenei qui appelait il y a peu au « réveil islamiste » et remettait en avant cette volonté de détourner le printemps arabe à son profit, à coups de milliards de pétrodollars. Une campagne qui coute cher à la population iranienne, étranglée par la misère et le chômage alors qu’elle dort sur un océan de pétrole.

Il faudra compter sur la vigilance des Tunisiens pour éviter l’écueil de l’intégrisme et au courage des partis politiques, et en particulier des femmes, pour refuser un nouveau « Munich », refuser de céder devant la violence et les pressions des fascistes religieux pour conquérir la démocratie et en défendre les acquis.

 

IRAN 
DECEMBRE 2019

 12 exécutions

Soulèvement national

1000 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 190 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE