Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

AFP, 20 septembre - Quelque 200 manifestants se présentant comme des "étudiants" ont protesté jeudi sans incident devant l'ambassade de France à Téhéran contre la publication de caricatures du prophète Mahomet par un hebdomadaire français, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les manifestants criant "mort à l'Amérique", "mort à Israël" et "mort à la France" ont été maintenus à distance de l'ambassade par un important dispositif policier, selon la même source.

Ils se sont dispersés sans incident au bout de deux heures à la demande des forces de l'ordre, après avoir brûlé deux drapeaux américain et israélien.

L'ambassade avait été fermée par précaution.

Ce rassemblement n'avait pas reçu d'autorisation officielle, selon les informations transmises à l'ambassade par le ministère iranien des Affaires étrangères. Aucune manifestation ou rassemblement ne peut toutefois avoir lieu à Téhéran sans un accord au moins tacite des autorités, notamment lorsqu'une mission étrangère est visée.

La publication mercredi de caricatures de Mahomet par le journal satirique français Charlie-Hebdo a provoqué de nouvelles protestations dans le monde musulman, venant après l'affaire du film islamophobe "L'innocence des musulmans", réalisé aux Etats-Unis, qui a déclenché la semaine dernière une vague de violences anti-américaines dans plusieurs pays.