Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le Washington Times, 19 septembre - Le candidat à l'ambassade américain en Irak a reproché mercredi au gouvernement de Bagdad de permettre à l'Iran d'expédier des armes vers la Syrie par l'espace aérien irakien, qualifiant la situation «d’inacceptable ».

« C'est quelque chose qui doit cesser, et sur laquelle nous faisons pression et continuerons de faire pression jusqu’à ce que cela s'arrête », a assené Robert S. Beecroft à la commission des Affaires étrangères du Sénat [américain] lors de son audition de confirmation.

Le sénateur John F. Kerry, démocrate du Massachusetts et président de la commission, a mis en avant la relation étroite entre l'Irak et l'Iran, et a déclaré qu'il est « tout à fait inappropriée pour les Etats-Unis de continuer à financer la démocratie dans un pays qui œuvre à l'encontre de leurs intérêts ».

M. Kerry a suggéré que les Etats-Unis subordonnent à l’avenir leur aide, à la coopération de l’Irak, un message que M. Beecroft a promis de relayer auprès du gouvernement irakien.

Dans son allocution d'ouverture, M. Beecroft a énuméré les défis de la mission américaine en Irak, y compris la violence sectaire, les tensions avec la Turquie et les relations du pays avec l'Iran.

Il a également répondu aux préoccupations exprimées par les membres de la commission sur la liberté religieuse, l’influence d’Al-Qaïda, la perméabilité de la frontière avec la Syrie et d'autres points.

Pourtant, M. Beecroft, qui est actuellement chargé d’affaires à l'ambassade américaine à Bagdad, a exprimé son optimisme et dit qu'il voyait l'Irak comme un précieux allié au Moyen-Orient.

Une grande majorité d’Irakiens restent résolus à régler leurs divergences par la politique plutôt que par la violence, a-t-il jugé. La production de pétrole en Irak a récemment dépassé les 3 millions de barils par jour, un niveau jamais atteint depuis plus de trente ans.

Les intérêts commerciaux des États-Unis sont de retour en Irak, et les étudiants irakiens aux États-Unis sont en nombre croissant.

« Ce sont des signes de changement positif, et les États-Unis conservent un rôle vital et continu en faveur du processus démocratique en Irak », s’est félicité M. Beecroft.

Le président Obama a nommé M. Beecroft après le retrait de Brett McGurk en Juin après que des emails torrides à une journaliste du Wall Street Journal aient été rendus publics.

Les membres de la commission ont souligné la nécessité d’assurer la sécurité de l'ambassade à Bagdad à la lumière des attaques de la semaine dernière contre le consulat en Libye, et M. Kerry a noté que la mission américaine en Irak est la plus grande au monde.

M. Beecroft a indiqué que depuis le début de l'année, le personnel de l'ambassade a été réduit de 2.000 sur environ 14.000 employés, et s'est engagé à réduire davantage la présence américaine en Irak.

La commission a promis d'agir rapidement pour confirmer M. Beecroft, qui succède à l'ambassadeur James Jeffrey. Il a quitté son poste à Bagdad en juin.

Dans sa déclaration liminaire, le sénateur Richard G. Lugar de l'Indiana, membre républicain de premier plan de la commission, a rendu hommage à J. Christopher Stevens, l'ambassadeur américain qui a été tué en Libye la semaine dernière.

M. Lugar a déclaré M. Stevens, le service a souligné l'importance de notre diplomatie et la différence que peut faire un ambassadeur.

http://www.washingtontimes.com/news/2012/sep/19/diplomat-hits-iranian-weapons-flights-syria/

IRAN 
DECEMBRE 2019

 19 exécutions

Soulèvement national

1000 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 190 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE