Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Le président du régime iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mercredi en marge de l'Assemblée générale de l'ONU qu'il souhaitait renforcer les relations de son pays avec l'Argentine, mises à mal depuis un attentat anti-juif à Buenos Aires qui avait fait 85 morts en 1994.

 

Durement touché par les santions économiques et financières, isolé comme jamais et terrifié à l'idée que sa principale opposition démocratique va sortir de la liste du terrorisme américain, le régime des mollahs cherche comme un fou de nouveaux débouchés pour éviter l'asphyxie à court terme et son renversement à moyen terme.

C'est comme ça qu'Ahmadinejad s'est découvert subitement "un énorme respect pour le peuple argentin", pour ne pas dire un respect explosif.

Mardi, la présidente argentine Cristina Kirchner avait annoncé une prochaine rencontre à l'ONU entre les ministres des Affaires étrangères argentin et iranien pour évoquer l'attentat contre la Mutuelle juive argentine (Amia) commis en 1994 dans la capitale argentine.

La justice argentine soupçonne Téhéran d'être impliqué dans cet attentat ainsi que dans l'explosion, deux ans plus tôt, d'une voiture piégée devant l'ambassade d'Israël à Buenos Aires qui avait fait 29 morts et 200 blessés.

IRAN 
DECEMBRE 2019

 8 exécutions

Soulèvement national

1000 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 187 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE