Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Reuters - Les forces yéménites ont intercepté le 23 janvier un navire transportant une importante cache d'armes - avec des missiles sol-air – soupçonnée par les responsables américains d’être de la contrebande en provenance d'Iran et destinée aux insurgés yéménites, ont indiqué des autorités, le 28 janvier.

 

Le gouvernement yéménite a déclaré que les armes interceptées à bord du navire au large des côtes du pays comprenaient également des explosifs militaires, des lance-roquettes et du matériel servant à fabriquer des bombes, selon une déclaration de son ambassade à Washington.

Un responsable américain s'exprimant sous couvert de l'anonymat, a confirmé que l'opération a été coordonnée avec l'US Navy et qu’un contre-torpilleur de la Navy était à proximité.

Un deuxième fonctionnaire a déclaré à Reuters que la cargaison interceptée était soupçonnée de venir d'Iran et d’être destinée aux insurgés, probablement des Houthis.

« Cela démontre l'ingérence iranienne toujours pernicieuse dans d'autres pays de la région », a déclaré un second responsable américain, qui a également parlé sous couvert d'anonymat.