Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif  - Pour avoir accompagné son protégé au dépôt des candidatures à la présidentielle en Iran, Ahmadinejad, président du régime iranien est  passible de 74 coups de fouet et de six mois de prison. C’est ce que fulmine le quotidien officiel Entekhab le 13 mai. 

En effet Ahmadinejad a enfreint la loi. Dans le film qui le montre aux côtés de Macha’i, on le voit lui murmurer : « Si on te demande pourquoi je suis avec toi, dis que j’ai pris un congé. »

Cette infraction dans la loi électorale pourrait lui coûter quelque 74 coups de fouet bien senti et 6 mois de prison. On se prend à rêver...

Devant le tolé qu’il a soulevé,  le « nain du désert », comme se plait à l’appeler un membre du congrès américain, fait valoir la « liberté d’opinion » qu’il a si durement combattue jusqu’à cette minute précise. Le clan adverse s’est arraché la barbe, explique le site Tabnak, parce qu’Ahmadinejad abuse des moyens de l’Etat pour imposer son opinion personnelle. Insuportable. De partout la meute a hurlé pour un chatiment exemplaire.

On notera quand il s’agit de défendre leurs propres intérêts, que mollahs, bourreaux, criminels et consorts qui gouvernent l’Iran depuis 30 ans, font appel à ce qu’ils piétinnent allégrement le reste du temps : loi, liberté d’opinion, droit, élection...

 

IRAN 
DECEMBRE 2019

 29 exécutions

Soulèvement national

1500 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 191 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE