Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

AFP, 23 mai - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a dénoncé vendredi « le manque de transparence » dans l'élection présidentielle en Iran, où deux des principaux candidats ont été invalidés.

« Le manque de transparence rend hautement improbable que cette liste de candidats puisse représenter la large volonté du peuple iranien ou incarner un changement », a déclaré M. Kerry, qui achevait une visite en Israël et dans les Territoires palestiniens, lors d'une conférence de presse à l'aéroport de Tel-Aviv.

Le chef de la diplomatie américaine a jugé « étonnant un processus dans lequel un Conseil des gardiens non élu et non responsable devant le peuple iranien a disqualifié des centaines de candidats potentiels selon des critères vagues ».

« C'est loin d'être une élection respectant les normes selon lesquelles la plupart des gens et la plupart des pays jugent qu'il s'agit d'élections libres, équitables et ouvertes », a-t-il ajouté.