Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif (avec Belga) - La chambre du conseil d'An­vers a pro­longé mardi la dé­ten­tion pré­ven­tive de Na­si­meh N., Amir S., Meh­rad A. et As­sa­dol­lah Assadi pour deux mois, in­dique jeudi le par­quet fé­dé­ral. Les quatre in­di­vi­dus sont soup­çon­nés d'être im­pli­qués dans un pro­jet d'at­ten­tat contre le ras­sem­ble­ment an­nuel des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI/MEK) or­ga­nisé à Vil­le­pinte, au nord de Paris.

Na­si­meh N. et Amir S., un couple ha­bi­tant Wil­rijk, près d'An­vers, ont été ar­rê­tés le 30 juin 2018 à Wo­luwe-Saint-Pierre avec 500 grammes de TATP, un ex­plo­sif ar­ti­sa­nal très in­stable, et un dé­to­na­teur dans leur voi­ture. Les deux tren­te­naires se ren­daient au ras­sem­ble­ment des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK).

Le couple a été ar­rêté pour ten­ta­tive d'as­sas­si­nat ter­ro­riste et pré­pa­ra­tion d'une in­frac­tion ter­ro­riste.

Peu après, Me­rhad A. a été in­ter­pellé en France et As­sa­dol­lah Assadi, un di­plo­mate ira­nien en poste à l'am­bas­sade d'Iran à Vienne, a été in­ter­cepté en Al­le­magne. Ce der­nier est soup­çonné d'avoir com­man­dité l'at­taque et au­rait fourni au couple de Wil­rijk le TATP.

Me­rhad A. et As­sa­dol­lah Assadi ont été remis à la jus­tice belge et pla­cés sous man­dat d'ar­rêt pour les mêmes chefs d'ac­cu­sa­tion que le couple.

Si les sus­pects font appel contre la dé­ci­sion de la chambre du conseil, ils com­pa­raî­tront de­vant la chambre des mises en ac­cu­sa­tion d'An­vers dans les quinze jours, pré­cise le par­quet fé­dé­ral.

IRAN 
OCTOBRE 2019

 14 exécutions

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE