The Times - Ervin était assis dans un fastfood quand ses bourreaux l'ont rattrapé. « J'ai senti une main autour du cou », se souvient le dissident iranien. « Puis deux hommes sont venus s’asseoir à côté de moi. L'homme qui se tenait derrière moi a commencé à me menacer. Il m'a dit qu'ils savaient tout de mes activités politiques et que les conséquences seraient très graves si je n'arrêtais pas.

Lire la suite...

Fox News - Un groupe de résistance iranien de premier plan appelle les nations européennes à fermer les ambassades de Téhéran en réponse à l'utilisation présumée de ces ambassades par le régime pour préparer des attaques terroristes contre ses opposants politiques sur le continent - alors que le gouvernement Trump renforce les sanctions contre la république islamique dirigée par le Président Hassan Rohani.

Lire la suite...

Washington Examiner - Par Alireza Jaffarzadeh - Les États-Unis ont décidé de désigner le Corps des gardiens de la révolution (pasdaran) comme organisation terroriste étrangère en vertu de l'article 219 de la loi sur l'immigration et la nationalité. Il s'agit d'une étape importante dans la lutte efficace contre l'utilisation systémique du terrorisme par Téhéran en tant que moyen d'action de l'État. C'est également une bonne nouvelle pour le peuple iranien, dont les efforts depuis plus de 40 ans pour provoquer un changement ont été violemment réprimés à chaque fois par les pasdaran.

Lire la suite...

The Washington Post - Opinion par Jennifer Rubin - Les États-Unis ont décidé lundi d'inscrire l'armée d'élite du Corps des gardiens de la révolution de l'Iran sur la liste des organisations terroristes étrangères alors que l'administration Trump cherche de nouveaux moyens d'accroître la pression économique et politique sur le régime de Téhéran.

Lire la suite...

Iran Manif - L'inscription des pasdaran, organe idéologique et colonne vertébrale de la dictature religieuse en Iran, sur la liste des organisations terroristes étrangères (FTO) du département d'Etat américain, a été accueillie avec joie par les Iraniens, tant cet organe est honni par la population. Par contre elle a été reçue comme un coup de massue par le régime des mollahs et tous ceux qui prônent la funeste politique de complaisance avec ce régime cruel.

Lire la suite...

IRAN 
NOVEMBRE 2019

 10 exécutions

Soulèvement national

200 manifestant tués

3000 blessés

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE