Les Echos - En  bataille électorale permanente dans son propre pays, et peu avare de promesses belliqueuses pour satisfaire sa base, Donald Trump a ouvert depuis un an en matière internationale une multitude de fronts qu'il appartiendra au  nouveau secrétaire d'Etat Mike Pompeo de tenter de gérer. Avec un mot d'ordre : poigne et « déconstruction » (de ce qu'a fait Obama notamment).

Lire la suite...

Par Struan Stevenson - Dans la soirée du 1er février, de nombreuses villes en Iran ont à nouveau été le théâtre de manifestations antigouvernementales. Selon diverses informations, des affrontements auraient éclaté entre des jeunes et les pasdaran dans au moins 14 villes. C'est la deuxième vague de protestations nationales qui secoue l'Iran depuis le 28 décembre 2017.

Lire la suite...

Vocaleurope.eu - "Je ne suis pas seul ici. Je connais plusieurs autres membres libanais et syriens du Hezbollah qui vivent en Bulgarie depuis des années", me raconte Ali, un sympathisant du Hezbollah, qui vit en Bulgarie et qui est marié à une Bulgare. À sa demande, son nom a été changé. Il craint les répercussions pour sa famille qui vit toujours au Liban. Il a raison de s'inquiéter - le Hezbollah a prouvé à maintes reprises qu'il est capable de surveiller ses membres, en observant leurs actions depuis sa forteresse libanaise, à plus de 2000 km.

Lire la suite...