AFP, 2 mai - La justice kényane a reconnu jeudi deux Iraniens coupables de possession d'explosifs destinés à un attentat dans la ville côtière de Mombasa (est).

La Cour entendra la défense lundi et prononcera ce même jour les peines auxquelles elle condamne les deux accusés qui risquent jusqu'à 15 ans de prison.

Les deux hommes, Ahmed Mohammed et Sayed Mansour, avaient été arrêtés en juin 2012 et inculpés de possession de 15 kg de RDX, un puissant explosif militaire, retrouvés sur leurs indications, selon l'accusation.

Lire la suite...

AFP, 29 avril - La justice allemande a annoncé lundi avoir inculpé quatre hommes soupçonnés d'avoir fourni, en violation de l'embargo avec l'Iran, des équipements pour un réacteur nucléaire soupçonné de faire partie d'un programme nucléaire militaire.

Trois hommes ayant la double-nationalité allemande et iranienne, identifiés comme Kianzad Ka. Gholamali Ka. et Hamid Kh. ainsi qu'un Allemand, Rudolf M, ont été arrêtés en août dernier et inculpés vendredi par un tribunal de Hambourg, a précisé le parquet de cette juridiction dans un communiqué.

Les quatre hommes sont accusés d'avoir fourni en 2010 et 2011 des valves destinées à un réacteur à eau lourde, en rupture avec l'embargo sur les armes et les restrictions imposées au commerce de produits pouvant avoir une finalité à la fois civile et militaire.

Les puissances occidentales soupçonnent l'Iran de développer des armes nucléaires, ce que l'Iran réfute. La République islamique construit une centrale à eau lourde à Arak, dans le centre du pays, et affirme que le plutonium qu'elle génèrera sera destiné à la recherche médicale.

Lire la suite...

AFP, 29 avril - Le chef du Parlement irakien Oussama al-Nujaifi a appelé lundi à la démission du gouvernement du chiite Nouri al-Maliki et à la tenue d'élections anticipées, selon un communiqué de son bureau.

Cette initiative doit permettre « de parvenir à une réconciliation nationale et de préserver les acquis de la démocratie » et aussi de « sortir le pays du spectre de la guerre civile et des violences confessionnelles », a indiqué le communiqué alors qu'un regain de violences en Irak a fait depuis mardi dernier plus de 230 morts.

M. Nujaifi, un sunnite et haut responsable du bloc Iraqiya, soutenu par les sunnites et pendant longtemps en profond désaccord avec M. Maliki, a adressé sa proposition aux chefs des partis politiques représentés au Parlement.

Lire la suite...

AFP, 29 avril - La Syrie a renforcé ses systèmes de défense anti-aérienne, notamment grâce au soutien technique de la Russie, posant une menace pour l'aviation américaine en cas d'intervention, a affirmé lundi un responsable américain, confirmant une information du Wall Street Journal.

« Les Syriens ont accru leurs efforts ces dernières années pour renforcer leurs défenses anti-aériennes, particulièrement après la destruction du complexe nucléaire clandestin qu'ils construisaient », a confié à l'AFP ce responsable s'exprimant sous le couvert de l'anonymat.

Ce réacteur nucléaire syrien avait été détruit lors d'un raid de l'aviation israélienne le 6 septembre 2007.

Damas a notamment bénéficié du soutien technique de la Russie pour moderniser ses systèmes anti-aériens datant de l'ère soviétique, selon ce responsable.

Lire la suite...

Iran Manif – Le régime iranien ne cache plus sa peur d’une victoire de la révolte en Syrie. Agitant le chiffon rouge d’une « menace pour toute la région », en cas de chute de Bachar Assad, Mahmoud Ahmadinejad a réitéré le soutien de Téhéran au régime de Damas, selon le site internet de la présidence le 28 avril.
« L'arrivée au pouvoir d'un groupe à travers la guerre et le conflit va se traduire par la poursuite de la guerre et de l'insécurité pour une longue période », a osé Ahmadinejad alors que la répression sauvage en Syrie, pilotée, armée et financée par les mollahs d’Iran, dure depuis deux ans et déborde tout autour.

Lire la suite...

Iran Manif - Un Iranien utilisant un faux passeport israélien est interrogé au Népal après avoir été arrêté devant l'ambassade israélienne, a indiqué la police le 24 avril, selon l’agence AP.

L'homme a été arrêté la semaine dernière après que des fonctionnaires de l’ambassade israélienne aient rapporté à la police qu'un homme suspect semblait surveiller l’ambassade dans le quartier de Lazimpat à Katmandou, a déclaré Kesh Bahadur Shahi du Bureau central d’investigation du Népal.

Il a déclaré mercredi que l'homme identifié s’appelle Mohsen Khosravian. Il est incarcéré dans un centre de détention à Katmandou. La police n’a pu donner davantage de détails car l'affaire prend une tournure diplomatique sensible et que l’enquête est en cours.


 

AFP, 22 avril - La police canadienne a déjoué lundi un projet d'attentat visant un train de passagers préparé par deux hommes, arrêtés à Toronto et Montréal, qui recevaient leurs ordres d'éléments d'Al-Qaïda établis en Iran.
"Ces individus voulaient mener une attaque terroriste" contre un train de passagers de la société d'Etat canadienne Via Rail, a indiqué la Gendarmerie Royale du Canada (GRC, police fédérale) lors d'une conférence de presse.
"Ils ont surveillé des trains et des rails de la région de Toronto", la capitale économique du pays, a ajouté un responsable, en se refusant à fournir d'autres détails. Selon plusieurs médias locaux, ils visaient en particulier la liaison très fréquentée New York-Toronto.

Lire la suite...

Iran Manif - Chaque jour, une douzaine de vols secrets du régime iranien décollent de trois aéroports irakiens pour la Syrie afin d’aider le dictateur syrien Bachar al-Assad qui s’effondre, a révélé le responsable d'un groupe pro-iranien en Irak.

Le quotidien koweïtien Al-Siyasa du 1er avril, a cité une autorité du Conseil suprême islamique d'Irak, disant que : « En moyenne, il y a 8 à 12 vols par jour en provenance d'Iran vers la Syrie. Tous ces avions décollent de trois aéroports irakiens : Bagdad, Najaf et Soleimaniyeh ».

Lire la suite...

Al Arabiya TV, 4 avril – Un homme, qui serait un officier iranien détenu par l’Armée syrienne libre, a parlé à Al Arabiya jeudi et déclaré qu'il entraînait des snipers pour le régime du président syrien Bachar el-Assad.

Il a affirmé qu'il entraînait des hommes dans la province d’Idlib dans l’ouest du pays, dans laquelle – a-t-il ajouté – il est resté pendant des mois.

« Je m’appelle Hamid Wossouq, et je viens de la ville de Chiraz. Je suis resté à al-Fouaa et à Kafriya pendant cinq mois pour travailler avec les snipers. En Iran, je travaillais pour le Bassidj (milice paramilitaire iranienne). Je demande l'aide de la république islamique », a-t-il dit aux caméras d'Al-Arabiya.

Lire la suite...

Today's Zaman (quotidien arabe), 1er avril - Le plan B de Téhéran, l’allie le plus ferme du régime syrien, est de fragmenter le pays déchiré par la guerre et de créer un État alaouite afin de maintenir son influence sur le pays après la chute du régime, selon Murhaf Jouejati, un professeur en études du Moyen Orient à l'Université nationale de la défense à Washington.

« La Syrie représente un enjeu majeur pour l'Iran. La Syrie constitue la porte de l'Iran vers la Méditerranée et les politiques arabes. La chute du régime serait une perte stratégique énorme pour Téhéran », a déclaré Jouejati, qui est un opposant majeur du régime, dans un entretien exclusif avec Today's Zaman.

Selon Jouejati, le plan B de l'Iran impliquerait la division du pays et la création d'un État alaouite pour continuer sa politique sectaire en Syrie via le Hezbollah, le groupe chiite au Liban. « Je pense que personne dans la région ne voudra que cela se produise », a affirmé Jouejati.

Lire la suite...

IRAN 
DECEMBRE 2019

 19 exécutions

Soulèvement national

1000 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 190 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions; Novembre: 15 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE