Iran Manif - Difficile de prime abord de ne pas réprimer un sourire en entendant le président libanais demander en feignant la surprise - on n'oserait dire l'indignation car ce serait un aveu de grande naïveté politique, denrée rare au Moyen-Orient mais très répandue en Occident - demander, donc, des comptes au régime iranien sur la présence de commandants des gardiens de la révolution sur son territoire. 

Lire la suite...

Des commandants et des centaines de soldats d'élite déployés à Damas, comme un approfondissement du conflit inquiètent les alliés capitaux, déclarent des membres

Wall Street Journal, 27 aout - L'Iran envoie des commandants issus de son corps d’élite des Gardiens de la Révolution et des centaines de soldats à pied vers la Syrie, d’après des membres actuels et anciens du corps.

Lire la suite...

Le guide suprême iranien a ordonné aux gardiens de la révolution du pays d'intensifier leur campagne d’attentats terroristes contre l’Occident et ses alliés en représailles de leur soutien au renversement du président Bachar al-Assad en Syrie.
 
Par Con Coughlin

Daily Telegraph (GB), 22 aout - Selon des autorités des services de renseignement occidentaux, l’ayatollah Ali Khamenei a donné cet ordre à l'unité d'élite de la Force Qods à la suite d’une réunion d’urgence récemment du Conseil de sécurité nationale iranien à Téhéran, tenue pour examiner un rapport commandé spécialement sur les conséquences pour l’Iran de la chute du régime d’Assad.

Lire la suite...

Pour les mollahs, sauver Bachar n'a pas de prix, parce que leur propre pouvoir est en jeu

Iran Manif - La capture de 48 terroristes des mollahs en Syrie a vivement troublé la dictature religieuse, annonce un communiqué du CNRI. Selon des informations venant de l’intérieur du régime, dans une réunion du conseil de sécurité nationale, Khamenei a insisté sur la nécessité de soutenir le tyran syrien.

Lire la suite...

AFP - 20 juin 2012 - L’Iran dispose de suffisamment de stocks d’uranium enrichi à 3,5% pour avoir en moins de quatre mois assez d’uranium hautement enrichi pour produire une bombe atomique, ont affirmé mercredi plusieurs experts américains devant des parlementaires.

« Il est clair que l’Iran pourrait produire une bombe atomique très rapidement si elle le décidait », a déclaré devant la commission de la Défense de la Chambre des représentants Stephen Rademaker, expert au centre de réflexion Bipartisan Policy Center à Washington.

Lire la suite...

Huffington Post - Publié le: 21/04/2012 00:51 - Selon les dernières nouvelles annonçant que le gouvernement Syrien a repris ses attaques contre la ville de Homs – presque un mois après la ratification par le Conseil de Sécurité de l’ONU du plan de paix pour la Syrie proposé par l’ancien Secrétaire Général Kofi Annan – on pourrait qualifier le « cessez-le-feu » Syrien d’inefficace. En réalité, il n’y a jamais eu de réel "cessez-le-feu", et il semble à présent qu’il s’agissait plus d’un stratagème de  Bashar Assad pour gagner du temps et continuer ses attaques meurtrières contre des protestants sans défense.

Lire la suite...

Huffington Post - 11/04/2012 - Suite à la Conférence sur la Syrie qui s’est tenue à  Istanbul le 1er avril dernier, le Secrétaire d’Etat Américain Clinton s’est exprimé:
"En ce qui concerne le rôle que l’Iran joue en Syrie,  il est extrêmement troublant. Et je pense qu’il est important de souligner que lorsque j’ai traversé la région – il y a 3 points qui préoccupent les pays concernés à propos de l’Iran. Le premier, c’est sa quête d’armes nucléaires: ce serait très déstabilisant pour les pays alentours, qui, se sentant intimidés et menacés, pourraient réagir par n’importe quel moyen. Le second point, c’est l’intrusion de l’Iran dans la politique intérieure de ses voisins ; le rôle qu’elle semble jouer en Syrie illustre parfaitement ceci. Enfin, le troisième point est l’export du terrorisme. Au cours des 6 - 8 derniers mois, nous avons eu droit  à des complots iraniens semant le trouble de la Thaïlande à l’Inde, la Géorgie ou Mexico et dans d’autres endroits encore. Nous parlons ici d’un pays, pas d’un groupe terroriste....Les citoyens méritent mieux que de vivre sous un gouvernement qui exporte le terrorisme."
Bien dit. Comme si un changement de régime devait être la seule solution.

Lire la suite...

12 avril 2012 - LE TEMPS - Téhéran franchit un pas de plus dans sa lutte contre l’impérialisme américain. Selon plusieurs sites web, le ministère iranien de l’Information et des technologies de communication aurait affirmé vouloir couper son pays d’Internet dans les cinq mois à venir. Info ou intox, la nouvelle suscite l’ire des politiques occidentaux

Pour vivre en toute sécurité, vivons blindés! Tel serait l’adage des autorités iraniennes si l’on en croit les rumeurs insistantes proférées sur la Toile cette semaine. Selon plusieurs sites web, l’Iran doit lancer progressivement, à partir du mois de mai, un réseau national d’information, destiné à remplacer l’Internet dans la gestion quotidienne du système bancaire, des organisations publiques ou semi-publiques pour des «raisons de sécurité». Une annonce aussitôt contredite par le ministère iranien des télécommunications et de la technologie, qui dénonce «une propagande occidentale […] sans fondement et imaginaire.»

Lire la suite...

IRAN 
NOVEMBRE 2019

 14 exécutions

Soulèvement national

1000 manifestants tués

4000 blessés

12.000 arrestations

dans 187 villes insurgées

Janvier: 39 exécutions; Février: 7 exécutions; Mars: 16 exécutions ; Avril: 28 exécutions; Mai: 5 exécutions; Juin: 22 exécutions; Juillet: 38 exécutions; Aout: 40 exécutions; Septembre: 18 exécutions; Octobre: 23 exécutions

-----------------------------

En 2018 = 293 EXECUTIONS

En 2017 = 544 EXECUTIONS

En 2016 = 553 EXECUTIONS

En 2015 : 966 exécutions

A LIRE