thememriblog.org - Un dirigeant chiite irakien au pouvoir de l’Alliance nationale irakienne a fait remarquer que l’Iran « joue un rôle important » pour retarder le processus politique en Irak parce que « les dirigeants iraniens considèrent al-Iraqiya (dirigée par Iyad Allawi) comme un groupe sunnite qui menace gravement la présence iranienne en Irak en plus de l’existence d’une ligne rouge contre Allawi qui occupe tous les postes d’influence en Irak ».

Lire la suite...

Iran Manif – Molla Heydar, député irakien de la coalition al-Iraqia, a déclaré à l’agence de presse AKA le 19 juillet : « Nouri Al–Maliki cherche à accroître l’influence du régime iranien sur l’Irak après le retrait des troupes américaines (...) L’empreinte d’Al-Maliki  dans l’invasion et le pilonnage par l’Iran des régions frontalières du Kurdistan sont les meilleurs indices permettant de démontrer les intentions et la volonté d’expansion de l’Iran en Irak après le retrait des forces américaines ».

Lire la suite...