Iran Manif - Saïd Mortezavi, juge potence  par excellence et exécuteur de la photo-journaliste canado-iranienne Zahra Kazemi en juillet 2003 sous la torture, a un terrible tableau de chasse à son actif. Comme en ces temps troublés de soulèvement en Iran, le régime cherche à jeter du lest, il a démis Mortezavi de ses fonctions et l'a même jugé. Mais depuis, il aurait disparu. Une bonne occasion pour les Iraniens de se lâcher sur Telegram, le seul réseau social non contrôlé par les mollahs.

Lire la suite...

Algérie Patriotique - Sid-Ahmed Ghozali a publié une tribune dans les colonnes du journal arabe Al-Charq Al-Awsat, paraissant à Londres, dans laquelle il revient sur les relations tumultueuses entre Alger et Téhéran. L’ancien chef du gouvernement a révélé les propos que lui a tenus l’ancien ministre des Affaires étrangères iranien Ali Akbar Velayati sur les raisons du soutien des Mollahs aux islamistes algériens, lui confirmant ainsi que la montée des mouvements religieux extrémistes de différentes obédiences était planifiée à partir de capitales étrangères.

Lire la suite...

Bloomberg - Cette militante affirme que les Iraniens veulent supprimer la fonction de guide suprême. L'Occident peut aider. Shirin Ebadi, l'avocate iranienne des droits humains et lauréate du prix Nobel de la paix, en a assez. Pendant des années, elle a représenté les dissidents de son pays devant les tribunaux corrompus de la République islamique. Elle a défendu les droits des femmes, des minorités et des étudiants à l'étranger. Mais elle n'a jamais demandé la fin du régime qu'elle luttait pour réformer. Jusqu'à ce jour.

Lire la suite...