Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - A la veille de l'anniversaire de la révolution antimonarchique, le 11 février 1979, des cris de «mort au dictateur» ont retenti à la nuit tombée sur les toits de la ville de Karadj, près de Téhéran. Située à 40 km à l'ouest de Téhéran, il s’agit de la huitième ville la plus peuplée d'Iran.

Crier des slogans contre le régime des mollahs depuis les toits a été l'un des moyens utilisés par la population lors du soulèvement de 2009.

Selon les observateurs en Iran, la reprise de cette méthode est un nouveau signe de l'état explosif de la société iranienne.