Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - Les salariés de l'usine Parsilon de Khorramabad, dans la province occidentale du Lorestan en Iran, ont manifesté le 19 mai. Ils profitaient de la venue du ministre de l'Intérieur du gouvernement Rohani pour faire connaitre leur colère. Ils ont manifeté devant le véhicule du ministre.

Les salarié criaient : plutôt la mort que l'humiliation. Ils ont exigé la sécurité de l'emploi et le versement de leurs primes et salaires dus depuis de longs mois. Il y a quatre mois, la direction de l'usine avait licencié 250 employés. 

Plus d'un millier d'ouvriers de la raffinerie de pétrole Setareh Khalij Fars (l'étoile du Golfe persique) dans la ville de Bandar-Abbas (sud de l'Iran) n'ont pas été payés depuis quatre mois. Ils travaillent dans des entreprises de sous-traitance. En pleine crise économiquee, le régime des mollahs ne respecte pas ses engagements et ne paye pas les sous-traitants. Ces derniers s'abstiennent à leur tour de payer leurs employés. 

Dans la matinée du 19 mai, des employés du marché de gros frontalier de la ville de Mehran dans l'ouest de l'Iran, ont débrayé pour protester contre l'entreprise en charge du management de ce marché. La grève a duré deux jours.