Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Iran Manif - A la suite des manifestations et des rassemblements des ouvriers du constructeur automobile Pars Khodro contre les nouvelles lois anti-ouvrières, et pour réclamer les salaires et les primes non versés, la direction a pris de dures sanctions.

Les CDD de 40 ouvriers n'ont pas été renouvellés, et trois d'entre eux ont été arrêtés. il s'agit de Davoud Rafi'i, Manouchehr Assassi et Mehdi Khak. ils ont été incarcérés. Une forte caution a été demandée pour leur libération, caution qu'ils sont bien inacapables de verser. 

Les ouvriers licenciés et arrêtés avaient chacun entre 8 et 16 ans d'expérience dans cette usine. Cesmesures de rétorsion ont entrainé de nouveaux rassemblements de protestationsdevant la direction de Pars Khodro et Saîpa à Téhéran.